La légende des glamottes

La famille Glamotte

Des animaux magiques éternels

L'histoire remonte à des milliers d'années… bien avant que vos parents et vos grands-parents soient nés… et même avant que les pays aient un nom. C'était à l'époque de la dernière période glaciaire. Des animaux poilus et magiques traversèrent le détroit de Béring par un pont de glace reliant la Russie et l'Alaska; ils voyagèrent très loin au nord d'une partie du monde aujourd'hui appelée le Canada.

D'étranges créatures hivernales

Ces étonnantes créatures étaient des glamottes. Elles sont apparentées aux marmottes mais elles sont bien plus grosses et bien plus étranges. Et elles aiment tout de l'hiver : la neige, le vent, le froid. Chaque année, elles organisent une grande fête pour dire au revoir à l'hiver et lui rappeler de revenir l'année suivante. Parfois, elles passent des semaines à jouer, à danser et à organiser des concours.

Hibernation estivale?

Après avoir fait la fête, les glamottes se préparent à hiberner. Elles savent que bientôt le temps se réchauffera et elles détestent le temps chaud et humide. Lorsque les jours allongent et que la neige commence à fondre, les glamottes creusent un terrier dans le pergélisol ou sous un glacier, où elles dorment bien au frais, tout l'été. Quand, à l'automne, le temps froid revient, les glamottes sortent de leur long sommeil et accueillent l'hiver.

Les glamottes découvrent le Bal de Neige

Les glamottes sont restées cachées très très longtemps avant de se montrer le bout du nez, il y a plus de 35 ans, en fait, jusqu'à ce que M. Glamotte entende parler d'une nouvelle fête hivernale appelée « le Bal de Neige », dans la région de la capitale du Canada. Le Bal de Neige semblait si amusant que M. Glamotte a voulu le constater par lui-même.

Une affaire de famille

Comme vous l'imaginez sans doute, les gens qui organisent le Bal de Neige ont été très surpris de voir ce visiteur magique. Ils ont fait connaissance et M. Glamotte a dit qu'il serait heureux d'être la mascotte du Bal de Neige et de revenir chaque année pour le festival. L'année suivante, Mme Glamotte l'accompagnait et, quelques années plus tard, tous deux emmenaient les jumeaux, Nouma et Noumi. Maintenant vous savez comment les glamottes sont venues au Bal de Neige!

Une escapade tropicale selon les glamottes

Les glamottes aiment tant visiter la capitale du Canada que, de nos jours, elles arrivent avant le Bal de Neige pour prolonger leur séjour. Elles vivent alors au parc Jacques-Cartier car elles adorent jouer dans les structures de neige, marcher dans le parc, regarder les gens s'amuser et faire de douces caresses aux enfants. Les glamottes aiment aussi se rendre à la patinoire du canal Rideau et aux autres sites du Bal de Neige pour admirer les sculptures de glace et de neige, écouter de la musique et voir toutes sortes d'artistes à l'œuvre.

Le croyez-vous?

Peut-être croyez-vous que les glamottes se rendent aux différents sites du Bal de Neige à pied, en voiture ou en autobus. Mais certains disent que ces trous cerclés de peinture orange, creusés dans la glace du canal, ne servent pas seulement à arroser la patinoire pour qu'elle soit plus belle. Ils disent que ces trous sont des portes magiques dont se servent les glamottes pour se déplacer rapidement. N'approchez pas trop près de ces trous car il y a vraiment de l'eau sous la glace. Mais gardez l'œil ouvert — on ne sait jamais à quoi s'attendre avec les créatures magiques!

Date de modification :