Expositions temporaires

Explorez l’art qui ajoute chaleur et dynamisme aux rues, aux parcs et aux places publiques d’Ottawa–Gatineau. Les expositions temporaires de la région de la capitale du Canada présentent des réalisations artistiques d’exception des quatre coins du pays qui célèbrent notre identité aux nombreuses facettes, tout en mettant l’accent sur des étapes importantes de l’histoire canadienne.

Art dans la capitale

De nombreux facteurs contribuent à façonner une grande capitale et l’art public en fait partie. Le programme Art dans la capitale présente des œuvres d’art public créées par des artistes canadiens dans la région de la capitale nationale. Ces expositions sont temporaires et changent régulièrement.

Plusieurs installations évocatrices, amusantes et qui suscitent la réflexion seront exposées à Ottawa et à Gatineau pendant 2017 et 2018.

Nouveau : Riche comme une harmonie de couleurs

Riche comme une harmonie de couleurs installée dans l’escalier de la rue York : une grande feuille d’érable multicolore.
Riche comme une harmonie de couleurs, par Clara Micheau, installée dans l’escalier de la rue York.

Le Canada est façonné par ses habitants. Chaque visage contribue à la richesse culturelle de son pays par son histoire personnelle, ses valeurs, ses traditions et ses aspirations; c’est la diversité de toutes ces expressions qui forge le caractère unique du pays.

C’est sur ce thème que l’artiste Clara Micheau a créé l’illustration Riche comme une harmonie de couleurs pour revêtir l’escalier de la rue York à Ottawa. L’étudiante en arts visuels au Cégep de Saint-Laurent à Montréal (Québec) a souhaité représenter la diversité du pays par un sublime jeu de couleurs : « Une couleur est unique, mais c’est sa combinaison avec les autres qui la fait vibrer et vivre. Quant à la feuille d’érable, elle rappelle notre drapeau pour illustrer que nous sommes unis par notre pays. »

L’illustration sera en place jusqu’au printemps 2018.

Nouveau : Mythe et évidence

Mythe et evidence, une sculpture représentant une licorne dans un présentoir de verre dépoli.
Mythe et évidence, par Mathieu Valade, au coin de la rue Laurier et du pont du Portage à Gatineau.

Mythe et évidence est une création de l’artiste canadien Mathieu Valade. Elle est exposée au coin de la rue Laurier et du pont du Portage à Gatineau.

L’artiste a voulu représenter l’image d’une licorne à la fois identifiable et dissimulée : on la reconnait à sa silhouette, mais elle se trouve à l’intérieur d’un présentoir de verre dépoli, « devenant incertaine, voire improbable, un peu comme les photographies floues et vaporeuses d’un possible monstre du Loch Ness ».

Mythe et évidence a originellement été présentée en 2017 lors de l’événement Manif d’art 8. Elle est maintenant exposée dans la région de la capitale du Canada grâce à une collaboration avec EXMURO arts publics. Elle y sera jusqu’en juin 2018.

Aux oiseaux

Des créations exaltantes et hors du commun mettant en vedette les oiseaux migrateurs, à travers le regard d’étudiants en arts de l’université Mount Allison à Sackville au Nouveau-Brunswick.

L’exposition est une collaboration avec le Service canadien de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada, et est chapeautée par Patrimoine canadien. Le thème a été choisi pour souligner le 100e anniversaire de la Loi sur la convention concernant les oiseaux migrateurs, l’une des premières mesures de conservation de la faune au monde.

Sans titre (détail)
Kevin Melanson
Gravure sur bois de fil/monotype (quadriptyque)

L’exposition est présentée sur la rue Laurier à Gatineau, entre les rues Victoria et Hôtel-de-Ville, jusqu’en décembre 2017. Les œuvres de 14 étudiants en arts extrêmement talentueux y sont présentées :

  • Isabel Francolini – Bécasseau maubèche, Engoulevent d’Amérique, Paruline du Canada
  • Brenna MacMillan – Parcours
  • Lucy Koshan – Sans titre (parcours migratoire du Bécasseau semipalmé)
  • Savannah Harris – Vol
  • Hilary Drake – Plectrophane lapon, Grive de Bicknell, Bécasseau roussâtre, Oriole des vergers, Bruant de Le Conte, Paruline rayée, Bécasseau violet, Bécasseau à croupion blanc, Oriole de Baltimore, Paruline bleue, Plectrophane de Smith, Bruant à couronne dorée
  • Sylvan Hamburger – Passage de la frontière
  • Corryn Bamber – Aller-retour
  • Nelligan Letourneau – Duo de Jaseurs d’Amérique, Couple de Parulines jaunes, Hirondelles rustiques grandes copines
  • Melissa Brunet – Deux chez-soi
  • Adrian Kiva – Sans titre
  • Emma Hoch – En péril
  • Sara Camus – Pic chevelu
  • Evan Furness – Les marais lancent un dernier appel
  • Kevin Melanson – Sans titre

Apprenez-en plus à propos des oiseaux migrateurs évoqués dans les œuvres sur Environnement et Changement climatique Canada.

Jusqu’en mai 2018, voyez par vous-mêmes les œuvres de ces artistes canadiens qui ont été originalement présentées en 2014 et 2015 dans le cadre de Passages insolites, un événement qui a été financé par la Ville de Québec et élaboré par EXMURO arts publics.

Solitaire par Diane Landry (en collaboration Francis Labissonnière) dans la cour Jeanne-d’Arc, rue York, à Ottawa.
L’Odyssée par Cooke-Sasseville au parc Montcalm-Taché à Gatineau.
Point de basculement par José Luis Torres dans la cour Clarendon à Ottawa.

Nous vous invitons aussi à prendre une pause pour un instant d’art public et à admirer des sculptures des artistes canadiens Marc-Antoine Côté et Randall Anderson. Jusqu’en octobre 2017, leurs œuvres sont exposées sur les places publiques situées au sud du pont Alexandra à Ottawa (en face du Musée des beaux-arts du Canada).

Il/elle n’a pas de nom de Marc-Antoine Côté installée sur la plaza du pont Alexandra (photo Studio Versa)
Zoom! V2 de Randall Anderson installée sur la plaza du pont Alexandra (photo Studio Versa)

Art dans les cours

Les cours Sussex sont une série de cinq cours intérieures situées derrière la promenade Sussex, près du marché By, à Ottawa. Elles sont très prisées pendant la saison chaude et elles représentent une oasis de paix et d’ombre pour les visiteurs et les résidants, en plus d’offrir des endroits où s’asseoir, des cafés avec terrasse et des boutiques.

Le programme Art dans les cours met en valeur l’art et les artistes canadiens en présentant des expositions sur une variété de thèmes dans des emplacements extérieurs inusités.

En 2017, l’exposition Empreintes autochtones : Évoluer par l’art et la mémoire explore les diverses manières dont l’expression autochtone peut révéler une vision et une expérience. Les 16 reproductions présentées dans les cours ont été sélectionnées parmi les quelque 4 000 œuvres de la Collection d’art autochtone des Affaires autochtones et du Nord Canada.

Quelques reproductions d’œuvres de l’exposition Art dans les cours
  • Christi Belcourt - Ce tableau est un miroir, 2012
  • Bob Boyer - Boye Ladd dit qu’il n’y a pas d’Indiens dans les films sur le Vietnam, 1990
  • Christian Chapman - Ne siffle pas l’aurore boréale, 2010
  • Ruth Cuthand - Elle a choisi de danser au lieu de mettre des pois dans ses chaussures, 1983
  • Jerry A. Evans - Migration des Qalipu, 2012
  • Faye HeavyShield - Tranches, 2010
  • Tom Hill - Allégorie à MGM, 1973
  • Meelia Kelly - Ensemble, nuit hivernale, 2003
  • George Littlechild - Qui a volé le tipi, 1994
  • Teresa Marshall - Le monde vu par les Mi’kmaq, 2005
  • Glenna Matoush - Mon arrière-grand-père, chef Yellow Head, qui est enterré sous un McDonald de la rue Yonge à Toronto, 1995
  • Shirley Moorhouse - Nous montons la garde, 2011
  • Marianne Nicolson - Portrait d’une mère et de sa fille, « Portrait de Gik’anala », 2001
  • Rick Rivet - Masque de baleinier, 1999
  • Arthur Shilling - Glenna, 1967
  • Ningeokuluk Teeve – Kiviuq, 2016

Exposition sur la terrasse du Château Laurier

L’exposition sur la terrasse du Château Laurier, surplombant les écluses du canal Rideau

La terrasse inférieure de l’hôtel historique qu’est le Fairmont Château Laurier est l’endroit idéal où tenir une exposition extérieure. Surplombant les écluses du canal Rideau et offrant une vue imprenable sur le Parlement, la rivière des Outaouais, le Musée canadien de l’histoire et les collines de la Gatineau, l’exposition d’images ajoute au charme de cet emplacement offrant un panorama pittoresque et grandiose.

Bannières sur le boulevard de la Confédération

Bannières du boulevard de la Confédération

Tous les ans, Patrimoine canadien installe plus de 500 bannières le long du boulevard de la Confédération, l’artère de cérémonie de la capitale, située au centre ville Ottawa–Gatineau. Les bannières mettent en valeur les provinces et les territoires du Canada et leurs anniversaires spéciaux.

  • Bannières provinciales et territoriales
    • Les bannières provinciales et territoriales colorées sont une fenêtre sur le Canada. Chaque année, nous mettons l’accent sur un thème différent pour présenter l’unicité de chaque région du pays.

  • Bannières commémoratives
    • Nous avons aussi une série de bannières commémoratives qui soulignent des étapes-clés de l’histoire canadienne, des hauts faits de la culture canadienne et des événements spéciaux. Les thèmes varient d’une année à l’autre.

Programme Décod’ART

Scannez, écoutez et découvrez l’art tout autrement avec Décod’ART

Le programme Décod’ART utilise la technologie moderne pour contribuer à l’interprétation des monuments et de l’art public dans la région de la capitale nationale. Les visiteurs peuvent accéder à des capsules audiovisuelles en balayant un code QR avec leur appareil mobile. Les codes sont situés sur des panneaux Décod’ART installés près des œuvres sélectionnées.

Le programme offre actuellement des capsules d’interprétation destinées aux adultes et aux enfants à proximité de 14 monuments et œuvres d’art du domaine public à Ottawa–Gatineau.

Exposition de photographie du pont Plaza

L’exposition de photographie du pont Plaza, situé directement en face du Monument commémoratif de guerre du Canada

Le pont Plaza, situé directement en face du Monument commémoratif de guerre du Canada, est la scène d’une exposition d’images extérieure tenue de mai à octobre.

L’exposition adopte un format de grandes dimensions et visuellement dynamique qui offre aux visiteurs de passage dans la capitale du Canada de l’information accessible et intéressante sur des anniversaires, des réalisations ou des événements historiques propres au Canada.

Les expositions saisonnières reflètent et célèbrent notre pays et ses habitants au moyen de l’art. Obtenez des renseignements supplémentaires sur les autres formes d’art commémoratif et public dans la région de la capitale nationale du Canada.

Date de modification :