Astuces et outils pour une rédaction Web optimisée

La rédaction optimisée pour le Web demande un travail de préparation et une technique d’écriture adaptée au Web. Ces deux étapes sont nécessaires afin de maximiser la visibilité de vos pages dans les moteurs de recherche et d’accroître la facilité avec laquelle les internautes utiliseront votre contenu. Voici des astuces et outils qui vous permettront de perfectionner vos compétences en la matière.

1. La préparation

Ayez recours aux outils suivants pour optimiser le contenu de votre site Web :

  • Utilisez Google Insights pour vous aider à sélectionner les expressions clés qui seront optimisées;
  • Utilisez votre application de Web analytique, sinon installez Google Analytics afin de connaître les mots et expressions clés qui génèrent des visites vers votre site Web;
  • Référez-vous au guide de rédaction de votre organisation;
  • Utilisez Antidote (pour les textes en français) ou Juicystudio (pour les textes en anglais) afin de vérifier le niveau de lisibilité de votre texte.

2. Le démarrage

Établissez l’objectif du contenu.

Pourquoi rédigez-vous ce document et les pages Web qui en font partie?

Déterminez l’auditoire auquel s’adresse le contenu.

Quel est l’auditoire visé par le document et les pages Web afférentes?

Créez un plan préliminaire de contenu.

Créez un plan de contenu qui établit la structure du document : indiquez le sujet global, décidez quelles données inclure, cernez les idées (thèmes) principales et secondaires?

Sélectionnez des expressions clés.

Il vous faut choisir des expressions clés uniques pour toutes les pages Web de votre document en fonction de votre plan initial. Trouvez des synonymes et d’autres variantes pour ensuite les valider à l’aide de Google Insights.

Créez un plan final de contenu.

En fonction des résultats que vous avez obtenus quant aux recherches des utilisateurs sur Google (Google Insights), modifiez les expressions clés de vos pages Web afin de vous assurer qu’on les trouvera facilement.

Créez un titre [élément <Title>] pour chaque page Web du document.

Pour chaque expression clé, rédigez un titre de moins de 60 caractères qui résume bien la page Web en question.

À partir du titre, créez l’en-tête de la page [élément <H1>].

L’en-tête [élément <H1>] et le titre de la page [élément <Title>] devraient être identiques lorsque cela est possible, sinon très similaires (80 %).

Rédigez une description pour chaque page Web.

La description devrait résumer en quelques mots le contenu de la page. La balise du résumé s’appelle <meta name=”description”>.

Placez l’expression clé stratégiquement dans la page Web.

L’expression clé peut se retrouver dans : le URL (nom de fichier); l’élément Titre (dans les 60 premiers caractères); l’en-tête (<H1>); la première phrase du premier paragraphe; le nom de répertoire de l’image; le nom de fichier de l’image; le titre de l’image; le texte de remplacement (ALT) de l’image; la légende de l’image; les sous-titres (<H2>, <H3>, etc.); les métadonnées; les attributs; les hyperliens contextuels des pages qui pointent vers la page que vous optimisez.

3. La liste de vérification

Est-ce que ma page Web :

  • est rédigée en fonction de mon public cible et de mes objectifs?
  • est optimisée pour une expression clé?
  • communique le message dans le titre et les sous-titres; est facile à balayer visuellement et à comprendre; utilise un style journalistique?
  • contient de 250 à 500 mots?
  • contient de courts paragraphes ne dépassant pas 100 mots chacun?
  • contient de courtes phrases ne dépassant pas 17 mots chacune?
  • utilise des mots simples (trois syllabes ou moins)?
  • utilise la voix active?
  • obtient un haut niveau de lisibilité selon Antidote et/ou Juicystudio?

Le saviez-vous?

Une écriture Web optimisée va :

  • améliorer grandement le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche;
  • permettre de mieux cibler votre clientèle;
  • améliorer l’expérience de vos visiteurs puisqu’ils seront en mesure de saisir plus rapidement le message clé de la page Web;
  • nécessiter la création d’un guide de rédaction afin de maintenir un niveau de qualité des textes de vos contributeurs;
  • viser d’abord l’utilisateur humain, qui doit toujours passer avant les moteurs de recherche.

Coordonnées pour cette page Web

Ce document est publié par le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP). Pour fournir des commentaires ou des questions à ce sujet, veuillez communiquer directement avec le RCIP. Pour trouver d’autres ressources en ligne destinées aux professionnels de musées, visitez la page d'accueil du RCIP ou la page Muséologie et conservation sur Canada.ca.

Date de modification :