Services de conservation pour les centres culturels et les collections autochtones

Objets autochtones

Le rapatriement récent de nombreux artefacts des Premières Nations, des Métis et des Inuits a fait passer la responsabilité d'en prendre soin à long terme aux bandes et aux centres culturels.

De nombreux groupes ont des coutumes qui dictent les façons d'utiliser certains objets sacrés ou d'autres objets importants ainsi que les soins à leur apporter. L'Institut canadien de conservation (ICC) reconnaît l'importance de respecter ces coutumes. Les Aînés ou ceux qui ont l'autorité de le faire utilisent et soignent ces objets selon les coutumes. Cependant, de nombreux objets conservés dans les centres culturels et les collections privées peuvent profiter des mesures de conservation préventive qui sont utilisées dans les musées et les archives.

Au fil des ans, l'ICC a gagné une expérience considérable en ce qui concerne les objets autochtones, par exemple les mats totémiques, les ivoires, les objets décorés de piquants et de plumes ainsi que les sites d'art rupestre.

Voir aussi la Politique sur les services aux clients autochtones et la préservation des collections autochtones.

Questions sur la conservation

L’ICC peut répondre à plusieurs questions sur ses services de conservation, comme celles-ci :

Conservation préventive

La conservation préventive est un peu comme la médecine préventive : elle assure le genre de soins qui permettront de garder les objets en bonne condition aussi longtemps que possible. L'ICC peut apporter son aide dans ce domaine en offrant sur place de la formation, des conseils, et des services de consultation adaptés à vos besoins.

Conservation et restauration

Les objets grandement endommagés peuvent nécessiter des traitements spécialisés. Ces traitements sont généralement exécutés à l'ICC, mais peuvent bien souvent être faits chez le client. Dans tous les cas, le propriétaire de l'objet, les dirigeants communautaires et les Aînés, et le restaurateur travaillent ensemble pour mettre au point des traitements praticables et éthiques.

Recherche de pointe, approches innovatrices, réputation mondiale

L'Institut canadien de conservation est l'un des chefs de file de la conservation du patrimoine culturel depuis 1972; il livre une vaste gamme de services et de produits à ses clients qui proviennent des quatre coins du monde. Le personnel de l'ICC a collaboré étroitement avec des centaines de musées, de sites patrimoniaux, d'établissements d'enseignement et d'autres organismes du patrimoine pour les aider à préserver leurs collections. Les spécialistes de l'ICC peuvent répondre à vos demandes de renseignements générales ou travailler avec vous pour trouver des solutions rentables adaptées à vos problèmes de conservation complexes.

Pour obtenir des conseils gratuits et en savoir plus sur d'autres services de l'ICC, ainsi que sur les frais, veuillez communiquer avec le Service à la clientèle, à l'adresse suivante :

1030, chemin Innes
Ottawa (Ontario) K1B 4S7
Canada
Téléphone :
613-998-3721
Télécopieur :
613-998-4721
Courriel :
pch.ICCservices-CCIServices.pch@canada.ca
Veste tannée à la fumée.
Veste tannée à la fumée endommagée par l'eau.
Capuchon endommagé d'un parka inuit.
Capuchon endommagé d'un parka inuit, avant traitement.
Parka inuit, après traitement.
Capuchon endommagé d'un parka inuit, après traitement.
Graffitis d'un site d'art rupestre.
Élimination des graffitis d'un site d'art rupestre.
Mocassin.
Des insectes se sont attaqués à l'empeigne de laine de ce mocassin.
Pétroglyphe d'Agawa Rock, Parc provincial Lac Supérieur.
Pétroglyphe d'Agawa Rock, parc provincial du Lac-Supérieur, endommagé par des accrétions minérales.
Date de modification :