Vidéo - Le Son du Canada

Transcription

Transcription de Le Son du Canada

Durée de la vidéo : 3:05 minutes.

La narration de cette vidéo est traduite de l’anglais en français.

[Logo de Canada 150]

[Texte à l'écran : « Le son du Canada »]

[La camera survole une console de son regroupant une panoplie de boutons et d'interrupteurs.]

Martin Macphail (traduit de l'anglais en français) : « J'ai entendu parler pour la première fois du ' Son du Canada ' au dernier gala des prix Juno. »

[Un homme est interviewé devant des vitraux.]

[Texte à l'écran : « Martin Macphail, Blitz//Berlin »]

Martin Macphail (traduit de l'anglais en français) : « Le projet invite les Canadiens de partout au pays à enregistrer les sons qui représentent le plus le Canada ou évoquent quelque chose en eux. »

[La mer s'étend à perte de vue.]

[Texte à l'écran : « Des artistes canadiens ont répondu à l'appel pour créer une pièce originale à partir des sons favoris des Canadiens. »]

[Un homme est interviewé dans un studio.]

[Texte à l'écran : « Tristan Tarr, Blitz//Berlin »]

Tristan Tarr (traduit de l'anglais en français) : « On savait pas vraiment ce qu'on allait faire, mais tous les éléments se sont mis en place quand Martin a pensé à une vieille chanson… une chanson traditionnelle. »

[Un troisième homme est interviewé dans le même studio.]

[Texte à l'écran : « Dean Rode, Blitz//Berlin »]

Dean Rode (traduit de l'anglais en français) : « Quand il nous a parlé de cette vieille chanson aux origines celtiques, j'ai adoré l'idée. »

[Une corde de guitare vibre. Dean se tient dans une pièce sombre, le visage illuminé par une faible lueur.]

Martin Macphail (traduit de l'anglais en français) : « Quand on a amorcé ce projet, ça faisait un moment qu'on jouait avec l'idée de réinterpréter la chanson Farewell to Nova Scotia. »

[Martin joue du clavier dans la pièce sombre.]

Martin Macphail (traduit de l'anglais en français) : « Ça me tenait à cœur depuis longtemps parce que c'est une chanson que ma mère me chantait quand j'étais petit. En entendant ces sons, ça a cliqué. C'était la façon de revisiter la chanson d'une manière cinématographique, d'en faire une sorte de bande sonore pour le Canada. »

[Tristan joue du tambour. Dean fait vibrer sa guitare.]

Dean Rode (traduit de l'anglais en français) : « Sur le plan sonore, c'était bien de pas se limiter aux sons des régions côtières. »

Tristan Tarr (traduit de l'anglais en français) : « On le remarquera probablement pas, mais mon son préféré, c'est les pas de souris qui courent sur un plancher de bois. »

[Tristan appuie sur les touches d'une console, tandis que Martin pianote sur son clavier.]

Dean Rode (traduit de l'anglais en français) : « Le chant du huard atteint une note unique qui s'harmonise avec les instruments à cordes. Ça nous a vraiment aidés à intégrer le son, à donner une direction aux accords et à les modeler. »

[Une forêt dense s'étend sous un ciel couvert.]

[Texte à l'écran : « Un album réunissant les meilleures pièces composées pour le Son du Canada sera mis en vente. »]

Martin Macphail (traduit de l'anglais en français) : « On croit tous que MusiCompte poursuit une mission très importante. »

Tristan Tarr : « C'est important d'apprendre à jouer d'un instrument. Les programmes comme celui-là en donnent aux écoles qui n'en ont pas les moyens. »

[Le trio contemple la mer depuis le sommet d'une falaise.]

Dean Rode (traduit de l'anglais en français) : « J'aime l'idée de redonner à d'autres, surtout par le biais d'organismes comme MusiCompte. Je pense qu'en s'entraidant, on façonne notre pays et ça, c'est très important. »

[Un bateau à moteur vogue sur la mer au coucher du soleil. Les trois musiciens l'observent depuis la côte.]

[Texte à l'écran : « Une partie des profits ira à MusiCompte, qui garde la tradition musicale bien vivante dans les écoles et les communautés. »]

Tristan Macphail (traduit de l'anglais en français) : « J'aimerais que notre version de Farewell to Nova Scotia donne aux Canadiens, surtout aux jeunes générations, la possibilité de découvrir le chant original - parce qu'il est magnifique - et par le fait même de découvrir toute la richesse musicale canadienne des 150 dernières années. »

[Logo de Canada 150]

[Texte à l'écran: « canada.ca/150 », « #canada150 »]

Narrateur : « Un message du gouvernement du Canada. »

[Mot-symbole Canada]

Date de modification :